Marc-Olivier Hamelin
hamelin.marcolivier (at) gmail.com



Marc-Olivier Hamelin est originaire de Rouyn-Noranda. Il détient un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia (2014) et une maitrise en muséologie et pratiques des arts de l’Université du Québec en Outaouais (2019) où il s’est intéressé aux voix multiples en contexte de création. Il a exposé les projets Il y avait là trois structures (langagière, intérieure ou physique) ; « J’y retourne moins souvent qu’avant », dans le cadre de l’exposition collective The State of Parenthesis sous le commissariat de Marie-Hélène Leblanc à la Galerie UQO (2017), It Is About Finding a Method to Integrate Those New Voices. Getting to Know the Double, dont les œuvres combinent des récits personnels et des explorations d’autres auteurs à L’Écart (2018), Il s’agit de trouver une méthode pour intégrer ces nouvelles voix. Connaitre le double, « […] Whose Works Layer Personal Narratives with Explorations of Other Authors […] » à la Galerie UQO (2018) et ça demande un lifestyle précis dans le cadre de l’exposition Ce n’est pas rien, ce n’est peut-être pas grand-chose, mais ce n’est pas rien qu’il a élaboré en invitant huit de ses pairs. Récemment, il a exposé Il y a plusieurs fissures dans le solage, that’s a shame au Centre d’exposition de Val-d’Or et d’Amos (2021). Son travail a pour point de départ le dialogue et soulève des enjeux relatifs au récit de soi et à la production du discours. Ses projets – où il lie sa voix à celles d’artistes, d’autrices et d’auteurs et de pairs - se matérialisent en installations, en vidéos et en textes.
 

CV


︎